La fontaine de l'ermite dans la forêt de Blanchefort en Corrèze

par Sébastien Colpin  -  10 Février 2022, 16:40  -  #fontaine de l'ermite, #forêt de blanchefort, #correze, #limousin, #nouvelle aquitaine, #lagrauliere, #legende du limousin, #histoire, #Patrimoine religieux, #nature, #randonnée

 
La Légende :

En ce temps-là, la forêt de Blanchefort n’existait pas. A la place, il y avait une ville peuplée de riches oisifs dont les somptueuses villas s’étageaient jusque sur les flancs du Puy d’Arial. Qui étaient vraiment les habitants de la cité? Des bandits de grands chemins ayant échappé à la justice royale, des
pilleurs de trésors? Personne ne le savait. En tout cas, ils étaient asociaux et irascibles; ils n’aimaient ni les vieillards, ni les enfants, ni les pauvres. Tous étaient exclus de la belle cité, excepté une vieille femme qui avait toujours refusé de s’en aller et vivait là en compagnie de sa chèvre blanche Bichette, dans une cabane au bord du Brézou.
Un jour, un anachorète déguisé en mendiant vint demander asile à Blanchefort. Seule la bonté de la vieille femme le sauva des chiens lancés à ses trousses, et elle lui conta l’histoire de la ville. C’est alors que l’anachorète lui révéla l’objet de sa visite: « Je suis un envoyé de Dieu et je suis venu pour punir les méchants. Quant à vous, quittez immédiatement cette ville maudite qui va expier » La vieille s’en alla dans la nuit, conduite par la volonté du Seigneur, lorsque soudain elle fut prise de remords. Par sa faute, combien de gens allaient périr? Elle voulut leur pardonner mais « une force irrésistible la poussait de l’avant ».
Soudain, un éclair aveuglant déchira la nuit et la ville disparut.

Une « bonne fontaine » aux vertus miraculeuses, capable de guérir les enfants, venait de surgir à l’emplacement de la cabane de la pauvresse qui, aujourd’hui encore, assiste aux côtés de Dieu au jugement des hommes. On dit que sa clémence et sa clairvoyance ont sauvé bien des âmes!

Puisée avant le lever du soleil, l’eau de source de la fontaine de l’ermite est réputée pour soigner fièvres et affections de la tête. Elle se classe parmi les fontaines « à chiffons » de la Corrèze car on y trouve des linges d’enfants, des pièces de monnaies, des petites croix de brindilles assemblées par des fils...

source: http://www.lagraulenature.fr/crbst_18.html

photos: Sébastien Colpin 2022

La fontaine de l'ermite dans la forêt de Blanchefort en Corrèze
La fontaine de l'ermite dans la forêt de Blanchefort en Corrèze
La fontaine de l'ermite dans la forêt de Blanchefort en Corrèze
La fontaine de l'ermite dans la forêt de Blanchefort en Corrèze
La fontaine de l'ermite dans la forêt de Blanchefort en Corrèze
La fontaine de l'ermite dans la forêt de Blanchefort en Corrèze
La fontaine de l'ermite dans la forêt de Blanchefort en Corrèze
La fontaine de l'ermite dans la forêt de Blanchefort en Corrèze
La fontaine de l'ermite dans la forêt de Blanchefort en Corrèze
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
E
De magnifiques photos, comme toujours. Après 35 ans en Corrèze, mes parents vieillissants ont vendu leur résidence secondaire à Gros Chastang, et c'est le coeur un peu serré que je lis vos articles en pensant à ces endroits que j'ai déjà parcourus, ou que je n'ai pas toujours eu le temps de découvrir, ou encore dont je n'ai jamais entendu parler comme dans cet article que vous avez posté aujourd'hui. A défaut de pouvoir retourner en Corrèze prochainement, je continuerai mes visites virtuelles avec vous. Merci.
Répondre
S
Grand Merci Emilie, ce commentaire nous va droit au cœur et nous encourage dans nos escapades...