Le tunnel de Pandrignes sur la ligne du POC Tulle-Argentat, Transcorrézien ou Tacot de la Corrèze

par Sébastien Colpin  -  5 Septembre 2022, 12:20  -  #tunnel de Pandrignes, #POC Tulle-Argentat, #Transcorrézien, #Tacot, #Saint-Sylvain, #Saint-Paul, #Corrèze, #patrimoine ferroviaire, #chemin de fer, #tramways de la corrèze, #Pandrignes, #histoire de la Corrèze

Le tracé de la ligne à Pandrignes

Le tracé de la ligne ligne Tulle - Argentat du POC, sur la commune de Pandrignes est encore visible. La plateforme est devenue un chemin carrossable. La gare a été rachetée par la commune et l'a transformé en salle polyvalente en 1984 avec un agrandissement.

Ce long tunnel des lignes métriques du Transcorrézien a été désaffecté et transformé en fromagerie dont l’accès se fait par le côté nord (entrée).

Au sud de la gare, les voies empruntaient le tunnel de Pandrignes, long de 1378 mètres sous le col de la Guze. Ce tunnel permettait de rejoindre la vallée de la Souvigne au nord du village de Saint Sylvain .

Près de l'entrée se trouve un bâtiment abandonné . La sortie du tunnel se fait sur la commune de Saint Paul.

sortie Sud du tunnel de Pandrignes.

localisation de nos photos actuelles.

 

 

 

 

Historique du POC

Le PO-Corrèze ou POC est un réseau de chemin de fer à voie métrique, disparu, établi dans le département de la Corrèze. Il fut concédé à la Compagnie du Chemin de fer de Paris à Orléans (P.O.), et construit par la Société de construction des Batignolles. Le centre du réseau était situé à Tulle.
Il constituait avec le Chemin de fer du Blanc-Argent et la ligne de Blois à Saint-Aignan-sur-Cher, le réseau à voie métrique du P.O.

Il existait trois lignes :

Tulle - Seilhac - Uzerche vers le nord ;
Tulle - Argentat vers le sud ;
Seilhac - Treignac vers l'est.


Ce réseau fonctionnait parallèlement à un autre réseau métrique local, celui des Tramways de la Corrèze.

La loi du 17 juillet 1879 (dite plan Freycinet) portant classement de 181 lignes de chemin de fer dans le réseau des chemins de fer d’intérêt général retient en n° 100, une ligne « d'Uzerche à Aurillac, par ou près Tulle et Argentat ».

Les lignes d'Uzerche à Tulle et de « Tulle à Aurillac » sont concédées à titre éventuel à la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans par une convention signée entre le ministre des Travaux publics et la compagnie le 17 juin 1892. L'article 2 de la convention prévoit qu'elles seront construites à voie métrique. Cette convention est approuvée par une loi le 20 mars 1893. Le 30 janvier 1897 les lignes d'Uzerche à Tulle, de la ligne précédente à Treignac et de Tulle à Argentat sont déclarées d'utilité publique par une loi qui rend leur concession définitive.

La Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans reçoit la concession à titre définitif d'une ligne d'Argentat à Salers par une convention signée entre le ministre des Travaux publics et la compagnie le 20 février 1913. La convention prévoit l'emploi de la voie métrique pour sa réalisation. La convention prévoit aussi l'annulation de la concession de la section d'Argentat à Aurillac de la ligne de Tulle à Aurillac. Cette convention est approuvée par une loi le 7 juillet 1913, qui déclare en même temps la ligne d'Argentat à Salers d'utilité publique. Cette ligne n'est pas construite et est déclassée par une loi le 30 novembre 1941.

L'ensemble des lignes a été ouvert en 1904 et fermé le 3 novembre 1969 au trafic voyageur et le 31 mai 1970, à celui des marchandises.

Le réseau du POC avait été concédé au titre de l'intérêt général. Il était complété par le réseau départemental, d'intérêt local des Tramways de la Corrèze (TC) , auquel il était raccordé en gare de Saint-Bonnet-Avalouze. À partir de cette station, les TC empruntaient la voie du POC jusqu'à Tulle.

La traction à vapeur a été utilisée durant toute la durée de l'exploitation. La traction diesel est apparue dans les années 1930, pour le service voyageur sous forme d'autorails, et en 1962 pour les trains de marchandises.

L'ensemble des lignes est déclassé par décret le 14 janvier 1972.

sortie sud du tunnel de Pandrignes en pleine forêt actuellement.
sortie sud du tunnel de Pandrignes en pleine forêt actuellement.
sortie sud du tunnel de Pandrignes en pleine forêt actuellement.
sortie sud du tunnel de Pandrignes en pleine forêt actuellement.
sortie sud du tunnel de Pandrignes en pleine forêt actuellement.
sortie sud du tunnel de Pandrignes en pleine forêt actuellement.
sortie sud du tunnel de Pandrignes en pleine forêt actuellement.
sortie sud du tunnel de Pandrignes en pleine forêt actuellement.
sortie sud du tunnel de Pandrignes en pleine forêt actuellement.
sortie sud du tunnel de Pandrignes en pleine forêt actuellement.
sortie sud du tunnel de Pandrignes en pleine forêt actuellement.
sortie sud du tunnel de Pandrignes en pleine forêt actuellement.
sortie sud du tunnel de Pandrignes en pleine forêt actuellement.
sortie sud du tunnel de Pandrignes en pleine forêt actuellement.
sortie sud du tunnel de Pandrignes en pleine forêt actuellement.

sortie sud du tunnel de Pandrignes en pleine forêt actuellement.

Fiche PDF du Tunnel de Pandrignes

Entre Pandrignes et Saint-Paul

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :