Les Photos de Sébastien Colpin

Les Photos de Sébastien Colpin

Photographe amateur, passionné par la photo, la vidéo, le patrimoine, l'histoire et les sites naturels. Photos de Corrèze, de Dordogne, de Haute-Vienne, du Cantal, du Puy de Dôme, du Lot, du Lot et Garonne, de l'Aveyron, de la Gironde..découvrez les plus beaux sites, châteaux, musées et espaces naturels de nos régions. Visite patrimoine, tourisme et gastronomie en Nouvelle Aquitaine, Auvergne et Occitanie.

Publié le par Sébastien Colpin
Publié dans : #Patrimoine, #Patrimoine religieux, #Dordogne, #Eglise, #Cloître, #Abbaye, #Art, #Art gothique, #Cloître de Cadouin, #Cadouin
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.
Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.

Fondée en 1115, il subsiste de cette époque l’église abbatiale, la sacristie, et la base romane des bâtiments conventuels.En 1119, la jeune abbaye de Cadouin devient cistercienne dans la filiation de l’abbaye de Pontigny, qui est elle-même l’une des quatre filles de Citeaux. Onzième abbaye rattachée à l’ordre, elle en suivra désormais la règle. Le Cloître gothique flamboyant date de la fin du XVe. L’activité monastique de Cadouin s’est interrompue en 1790 lors de la révolution.Celui qui s’arrête à Cadouin prendra tout son temps pour voir, dans le cloître le soleil dessiner au pochoir des arabesques de lumière sur le sol des galeries. Près de dix siècles d’histoire flottent ici et font de Cadouin un endroit universel, immuable et serein.Lieu de tournage de nombreux films et téléfilms.

Plaquette de présentation du Cloître de Cadouin avec toutes les informations nécessaires. Horaires, tarifs, etc...Plaquette de présentation du Cloître de Cadouin avec toutes les informations nécessaires. Horaires, tarifs, etc...
Plaquette de présentation du Cloître de Cadouin avec toutes les informations nécessaires. Horaires, tarifs, etc...Plaquette de présentation du Cloître de Cadouin avec toutes les informations nécessaires. Horaires, tarifs, etc...

Plaquette de présentation du Cloître de Cadouin avec toutes les informations nécessaires. Horaires, tarifs, etc...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog