Les Photos de Sébastien Colpin

Clédat, village abandonné en Corrèze

24 Mars 2018, 09:49am

Publié par Sébastien Colpin

Clédat, village de la commune de Grandsaigne, aujourd’hui déserté, est installé au pied du puy de la Fageolle, face à la vallée de la Corrèze. Ses maisons sont éparpillées parmi de gros bloc rocheux qui semblent surgis du sol pour en étayer les murs! Cet ensemble pittoresque est en fait le résultat d’une intense érosion qui a dégagé du sous sol des boules de granite. Il est maintenant cerné par la forêt domaniale de Larfeuil ce qui ajoute à son mystère. 


Ce lieu a une longue histoire : au Moyen-Age l’évêque de Limoges décida de créer un relais pour les voyageurs et les pèlerins qui suivaient le chemin de long parcours très désert entre Pérols et Saint-Yrieix-le-Déjalat. D’après des documents d’archives c’est vers 1160 que l’on choisit un replat ensoleillé, bénéficiant de sources abondantes pour y implanter l’hospice de Clédat doté d’une chapelle qui subsiste aujourd’hui. Un village de paysans s’établit autour par défrichement de la forêt, il se développa et fut même le siège d’une petite paroisse jusqu’en 1676.Le village s’est maintenu après l’abandon du chemin et la disparition de l’hospice, et son rôle d’accueil s’est poursuivi car la chapelle et une “bonne fontaine” dédiées à sainte Magdeleine ont été un lieu de pèlerinage jusqu’au milieu du XXème siècle.

Mais vers 1960, le village, à l’écart des routes modernes, et où le relief ne permettait pas la mécanisation de l’agriculture fut abandonné par ses habitants, laissant place à la forêt. 

Un temps oublié, ce pauvre village tombait inexorablement en ruines quand en 1998 émus par la disparition prochaine de la chapelle, des bénévoles ont fondé l’association “Renaissance des vieilles pierres entre Millevaches et Monédières” pour sauver ce qui pouvait encore l’être. La chapelle romane a ainsi pu être restaurée, les ruines du village dégagées, ses fontaines mises en valeur. 


Quelques bâtiments encore debout sont en cours d’aménagement. Pour donner une nouvelle vie, reprendre et développer la tradition d’accueil de ce village envoûtant où le patrimoine paysager s’associe aux souvenirs historiques, l’association y organise des rencontres festives et culturelles. Ce lieu singulier permet donc des rencontres authentiques entre le passé et le présent, entre le pays profond et les gens venus d’ailleurs.Ce site chargé d’histoire, au milieu d’une immense forêt parcourue par un réseau de chemins de randonnées balisés par l’association, accessible en voiture par des pistes forestières, est en passe de devenir un des pôles de tourisme culturel du P.N.R.“Millevaches en Limousin”.

source: http://lamaisondugranite.free.fr/article.php?num=017

Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze
Clédat, village abandonné en Corrèze

Commenter cet article

LUCIENNE BONNET 03/09/2018 15:51

Ce village de Clédat est magnifique. Lorsque on le traverse on sent la magie du temps passé; on voudrait qu'il soit de nouveau habité. La sérénité on la sent partout.
On voudrait cependant une explication , car on ne la trouve nulle part, pour la présence de toutes ces statues en pierre. Merci

Poignet Elodie 22/01/2020 10:56

Bonjour,
Concernant les statues en pierre, si je ne dis pas de bêtises, elles sont l'oeuvre d'un artiste de la commune Bonnefond. Elles ne transmettent pas de message historique mais elles participent à la mise en valeur du site et de l'artiste.
Je n'ai pas vu de photos, mais à Clédat, il y a aussi un point de vue (que je trouve personnellement magnifique) situé en haut du village "le rocher".
Je ne peux m'empêcher de me promener là-bas quand on vient en vacances. En effet, c'est un lieu magique.