Grottes de Lamouroux à Noailles en Corrèze

A 2 km du bourg de Noailles, au sud du département, se trouvent les grottes de Lamouroux...   À l'origine, se trouvait une caverne préhistorique, au dessus de laquelle, les hommes ont creusé des habitats troglodytiques.   Au Moyen Age, en plus de représenter un abri très sûr, ils constituaient également des résidences assez confortables... Reliées entre elles par des terrasses, des trappes, des escaliers, les habitations comprenaient chambres, cuisine, pièces à vivre, et d'autres salles communes comme une chapelle, des granges et des étables.   D'ingénieux systèmes permettaient de fermer les ouvertures au moyen de volets. En hauteur, ainsi protégés, les habitants se sentaient en sécurité. Durant la seconde guerre mondiale, les grottes ont servi de cache d'armes.   Malheureusement l'endroit ne se visite pas, faute d'être sécurisé, mais on peut suffisamment s'en approcher pour admirer le travail de l'homme et tenter de comprendre comment on vivait dans ces grottes.
A 2 km du bourg de Noailles, au sud du département, se trouvent les grottes de Lamouroux...   À l'origine, se trouvait une caverne préhistorique, au dessus de laquelle, les hommes ont creusé des habitats troglodytiques.   Au Moyen Age, en plus de représenter un abri très sûr, ils constituaient également des résidences assez confortables... Reliées entre elles par des terrasses, des trappes, des escaliers, les habitations comprenaient chambres, cuisine, pièces à vivre, et d'autres salles communes comme une chapelle, des granges et des étables.   D'ingénieux systèmes permettaient de fermer les ouvertures au moyen de volets. En hauteur, ainsi protégés, les habitants se sentaient en sécurité. Durant la seconde guerre mondiale, les grottes ont servi de cache d'armes.   Malheureusement l'endroit ne se visite pas, faute d'être sécurisé, mais on peut suffisamment s'en approcher pour admirer le travail de l'homme et tenter de comprendre comment on vivait dans ces grottes.A 2 km du bourg de Noailles, au sud du département, se trouvent les grottes de Lamouroux...   À l'origine, se trouvait une caverne préhistorique, au dessus de laquelle, les hommes ont creusé des habitats troglodytiques.   Au Moyen Age, en plus de représenter un abri très sûr, ils constituaient également des résidences assez confortables... Reliées entre elles par des terrasses, des trappes, des escaliers, les habitations comprenaient chambres, cuisine, pièces à vivre, et d'autres salles communes comme une chapelle, des granges et des étables.   D'ingénieux systèmes permettaient de fermer les ouvertures au moyen de volets. En hauteur, ainsi protégés, les habitants se sentaient en sécurité. Durant la seconde guerre mondiale, les grottes ont servi de cache d'armes.   Malheureusement l'endroit ne se visite pas, faute d'être sécurisé, mais on peut suffisamment s'en approcher pour admirer le travail de l'homme et tenter de comprendre comment on vivait dans ces grottes.
A 2 km du bourg de Noailles, au sud du département, se trouvent les grottes de Lamouroux...   À l'origine, se trouvait une caverne préhistorique, au dessus de laquelle, les hommes ont creusé des habitats troglodytiques.   Au Moyen Age, en plus de représenter un abri très sûr, ils constituaient également des résidences assez confortables... Reliées entre elles par des terrasses, des trappes, des escaliers, les habitations comprenaient chambres, cuisine, pièces à vivre, et d'autres salles communes comme une chapelle, des granges et des étables.   D'ingénieux systèmes permettaient de fermer les ouvertures au moyen de volets. En hauteur, ainsi protégés, les habitants se sentaient en sécurité. Durant la seconde guerre mondiale, les grottes ont servi de cache d'armes.   Malheureusement l'endroit ne se visite pas, faute d'être sécurisé, mais on peut suffisamment s'en approcher pour admirer le travail de l'homme et tenter de comprendre comment on vivait dans ces grottes.A 2 km du bourg de Noailles, au sud du département, se trouvent les grottes de Lamouroux...   À l'origine, se trouvait une caverne préhistorique, au dessus de laquelle, les hommes ont creusé des habitats troglodytiques.   Au Moyen Age, en plus de représenter un abri très sûr, ils constituaient également des résidences assez confortables... Reliées entre elles par des terrasses, des trappes, des escaliers, les habitations comprenaient chambres, cuisine, pièces à vivre, et d'autres salles communes comme une chapelle, des granges et des étables.   D'ingénieux systèmes permettaient de fermer les ouvertures au moyen de volets. En hauteur, ainsi protégés, les habitants se sentaient en sécurité. Durant la seconde guerre mondiale, les grottes ont servi de cache d'armes.   Malheureusement l'endroit ne se visite pas, faute d'être sécurisé, mais on peut suffisamment s'en approcher pour admirer le travail de l'homme et tenter de comprendre comment on vivait dans ces grottes.
A 2 km du bourg de Noailles, au sud du département, se trouvent les grottes de Lamouroux...   À l'origine, se trouvait une caverne préhistorique, au dessus de laquelle, les hommes ont creusé des habitats troglodytiques.   Au Moyen Age, en plus de représenter un abri très sûr, ils constituaient également des résidences assez confortables... Reliées entre elles par des terrasses, des trappes, des escaliers, les habitations comprenaient chambres, cuisine, pièces à vivre, et d'autres salles communes comme une chapelle, des granges et des étables.   D'ingénieux systèmes permettaient de fermer les ouvertures au moyen de volets. En hauteur, ainsi protégés, les habitants se sentaient en sécurité. Durant la seconde guerre mondiale, les grottes ont servi de cache d'armes.   Malheureusement l'endroit ne se visite pas, faute d'être sécurisé, mais on peut suffisamment s'en approcher pour admirer le travail de l'homme et tenter de comprendre comment on vivait dans ces grottes.A 2 km du bourg de Noailles, au sud du département, se trouvent les grottes de Lamouroux...   À l'origine, se trouvait une caverne préhistorique, au dessus de laquelle, les hommes ont creusé des habitats troglodytiques.   Au Moyen Age, en plus de représenter un abri très sûr, ils constituaient également des résidences assez confortables... Reliées entre elles par des terrasses, des trappes, des escaliers, les habitations comprenaient chambres, cuisine, pièces à vivre, et d'autres salles communes comme une chapelle, des granges et des étables.   D'ingénieux systèmes permettaient de fermer les ouvertures au moyen de volets. En hauteur, ainsi protégés, les habitants se sentaient en sécurité. Durant la seconde guerre mondiale, les grottes ont servi de cache d'armes.   Malheureusement l'endroit ne se visite pas, faute d'être sécurisé, mais on peut suffisamment s'en approcher pour admirer le travail de l'homme et tenter de comprendre comment on vivait dans ces grottes.A 2 km du bourg de Noailles, au sud du département, se trouvent les grottes de Lamouroux...   À l'origine, se trouvait une caverne préhistorique, au dessus de laquelle, les hommes ont creusé des habitats troglodytiques.   Au Moyen Age, en plus de représenter un abri très sûr, ils constituaient également des résidences assez confortables... Reliées entre elles par des terrasses, des trappes, des escaliers, les habitations comprenaient chambres, cuisine, pièces à vivre, et d'autres salles communes comme une chapelle, des granges et des étables.   D'ingénieux systèmes permettaient de fermer les ouvertures au moyen de volets. En hauteur, ainsi protégés, les habitants se sentaient en sécurité. Durant la seconde guerre mondiale, les grottes ont servi de cache d'armes.   Malheureusement l'endroit ne se visite pas, faute d'être sécurisé, mais on peut suffisamment s'en approcher pour admirer le travail de l'homme et tenter de comprendre comment on vivait dans ces grottes.

A 2 km du bourg de Noailles, au sud du département, se trouvent les grottes de Lamouroux... À l'origine, se trouvait une caverne préhistorique, au dessus de laquelle, les hommes ont creusé des habitats troglodytiques. Au Moyen Age, en plus de représenter un abri très sûr, ils constituaient également des résidences assez confortables... Reliées entre elles par des terrasses, des trappes, des escaliers, les habitations comprenaient chambres, cuisine, pièces à vivre, et d'autres salles communes comme une chapelle, des granges et des étables. D'ingénieux systèmes permettaient de fermer les ouvertures au moyen de volets. En hauteur, ainsi protégés, les habitants se sentaient en sécurité. Durant la seconde guerre mondiale, les grottes ont servi de cache d'armes. Malheureusement l'endroit ne se visite pas, faute d'être sécurisé, mais on peut suffisamment s'en approcher pour admirer le travail de l'homme et tenter de comprendre comment on vivait dans ces grottes.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Sébastien Colpin

Photographe amateur, passionné par le patrimoine historique, la vidéo, l'urbex et le paranormal
Voir le profil de Sébastien Colpin sur le portail Overblog

Commenter cet article