Les Photos de Sébastien Colpin

Vestiges du Château de Chalucet en Haute-Vienne

22 Octobre 2016, 13:41pm

Publié par Sébastien Colpin

Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...
Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet   Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis.  Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté.  Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...

Double château, multiples histoires : village et communauté de chevaliers puis palais de l'ambitieux Géraud de Maulmont au 13e siècle, repaire de brigands au 14e, ruine imposante depuis la fin du 16e siècle. Géraud de Maulmont, personnage clé de Châlucet Né vers 1229, il est issu d’une famille de chevaliers au service des vicomtes de Limoges. Il étudie et devient clerc. À partir du début des années 1250, il est l'homme de confiance du vicomte Guy de Limoges puis de sa veuve la vicomtesse Marguerite. Dans les années 1260, il est aussi le clerc d'Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse et frère du roi Louis. Géraud de Maulmont est admis au Parlement du roi, à Paris. C'est là que se décident en dernière instance tous les grands procès du royaume, dont les procès limousins. En 1273, ce même Parlement décide que les Limougeauds font bien partie de la vicomté, mettant ainsi fin à la Guerre de la Vicomté. Marguerite laisse à Géraud ses droits sur Châlucet afin de le rétribuer. Il veut en faire le plus beau château du Limousin. En 1275, l'année de son triomphe, il est Maître Géraud de Maulmont, conseiller du roi, membre du Parlement et plus riche seigneur en Limousin...

Commenter cet article