Les Photos de Sébastien Colpin

TURENNE : un paysage et un patrimoine de liberté

10 Septembre 2015, 19:12pm

Publié par Sébastien Colpin

Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.
Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans.  L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne".  Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.

Du haut de son promontoire d'où l'on jouit d'une vue exceptionnelle qui s'étend à l'est jusqu'aux monts d'Auvergne et au sud jusqu'aux Marches du Midi Toulousain, la citadelle a trôné, libre, pendant plus de 700 ans. L'histoire de la Vicomté est particulièrement remarquable en ce fait qu'elle a bénéficié, grâce à de nombreuses prérogatives royales, d'une quasi indépendance à l'égard de la couronne. Elle a, sous les Comborn, abrité de nobles croisés, bénéficié sous les Roger de Beaufort, papes en Avignon, de relations puissantes, atteint, avec la Tour d'Auvergne, une réputation internationale grâce au grand "Maréchal de Turenne". Les corps de logis, démantelés, ont laissé la place à un beau jardin à la française remarquablement fleuri.

Commenter cet article

turenne 11/09/2015 17:39

https://twitter.com/TURENNECORREZE

Julie 11/09/2015 10:55

Des photos magnifique merci pour ce partage !!

Sébastien Colpin 11/09/2015 12:54

Merci d'apprécier!